Veuillez tourner votre appareil
Biographie Vie d’avant-guerre Ghettos
Mina Rosner

Mina Rosner naît en 1913 à Boutchach dans l’Empire austro-hongrois (dans l’actuelle Ukraine).  Elle a cinq frères et sœurs. Sa famille est connue en ville parce que son père a une entreprise de distribution en gros, une usine de boissons non-alcoolisées et un magasin de détail.  Mina se marie avec Michael Rosner en 1939 et ils ont eu un fils.

Lorsque les Allemands occupent sa ville natale en 1941, Mina est séparée de son mari.  Elle échappe à la mort de justesse à de nombreuses reprises, se cachant pendant trois ans dans le territoire occupé. Toute la famille de Mina est assassinée pendant l’Holocauste et son fils, Isaac, meurt suite aux privations de la guerre.

Mina et Michael se retrouvent en 1946 et, en 1948, ils quittent la Pologne pour reprendre leur vie à Winnipeg. Ils ont deux fils au Canada et, pendant de nombreuses années, gèrent une épicerie de quartier au nord de Winnipeg. Mina écrit un livre sur ses expériences durant la guerre appelé Je suis un témoin. Elle est également présentée dans un documentaire de la CBC en 1990 intitulé Return to Buchach. Elle meurt en 1997.

Biographie Vie d’avant-guerre Ghettos
Mina Rosner

Mina Rosner naît en 1913 à Boutchach dans l’Empire austro-hongrois (dans l’actuelle Ukraine).  Elle a cinq frères et sœurs. Sa famille est connue en ville parce que son père a une entreprise de distribution en gros, une usine de boissons non-alcoolisées et un magasin de détail.  Mina se marie avec Michael Rosner en 1939 et ils ont eu un fils.

Lorsque les Allemands occupent sa ville natale en 1941, Mina est séparée de son mari.  Elle échappe à la mort de justesse à de nombreuses reprises, se cachant pendant trois ans dans le territoire occupé. Toute la famille de Mina est assassinée pendant l’Holocauste et son fils, Isaac, meurt suite aux privations de la guerre.

Mina et Michael se retrouvent en 1946 et, en 1948, ils quittent la Pologne pour reprendre leur vie à Winnipeg. Ils ont deux fils au Canada et, pendant de nombreuses années, gèrent une épicerie de quartier au nord de Winnipeg. Mina écrit un livre sur ses expériences durant la guerre appelé Je suis un témoin. Elle est également présentée dans un documentaire de la CBC en 1990 intitulé Return to Buchach. Elle meurt en 1997.

Biographie Vie d’avant-guerre Ghettos
Mina Rosner

Mina Rosner naît en 1913 à Boutchach dans l’Empire austro-hongrois (dans l’actuelle Ukraine).  Elle a cinq frères et sœurs. Sa famille est connue en ville parce que son père a une entreprise de distribution en gros, une usine de boissons non-alcoolisées et un magasin de détail.  Mina se marie avec Michael Rosner en 1939 et ils ont eu un fils.

Lorsque les Allemands occupent sa ville natale en 1941, Mina est séparée de son mari.  Elle échappe à la mort de justesse à de nombreuses reprises, se cachant pendant trois ans dans le territoire occupé. Toute la famille de Mina est assassinée pendant l’Holocauste et son fils, Isaac, meurt suite aux privations de la guerre.

Mina et Michael se retrouvent en 1946 et, en 1948, ils quittent la Pologne pour reprendre leur vie à Winnipeg. Ils ont deux fils au Canada et, pendant de nombreuses années, gèrent une épicerie de quartier au nord de Winnipeg. Mina écrit un livre sur ses expériences durant la guerre appelé Je suis un témoin. Elle est également présentée dans un documentaire de la CBC en 1990 intitulé Return to Buchach. Elle meurt en 1997.

Biographie Vie d’avant-guerre Ghettos
Mina Rosner

Mina Rosner naît en 1913 à Boutchach dans l’Empire austro-hongrois (dans l’actuelle Ukraine).  Elle a cinq frères et sœurs. Sa famille est connue en ville parce que son père a une entreprise de distribution en gros, une usine de boissons non-alcoolisées et un magasin de détail.  Mina se marie avec Michael Rosner en 1939 et ils ont eu un fils.

Lorsque les Allemands occupent sa ville natale en 1941, Mina est séparée de son mari.  Elle échappe à la mort de justesse à de nombreuses reprises, se cachant pendant trois ans dans le territoire occupé. Toute la famille de Mina est assassinée pendant l’Holocauste et son fils, Isaac, meurt suite aux privations de la guerre.

Mina et Michael se retrouvent en 1946 et, en 1948, ils quittent la Pologne pour reprendre leur vie à Winnipeg. Ils ont deux fils au Canada et, pendant de nombreuses années, gèrent une épicerie de quartier au nord de Winnipeg. Mina écrit un livre sur ses expériences durant la guerre appelé Je suis un témoin. Elle est également présentée dans un documentaire de la CBC en 1990 intitulé Return to Buchach. Elle meurt en 1997.