Veuillez tourner votre appareil
Biographie Vie d’avant-guerre
Ellen Samuel

Ellen Samuel est née en 1926 à Paderborn, en Allemagne. Son premier souvenir de l’antisémitisme remonte à 1933 quand elle est en deuxième année. Après Kristallnacht le père d’Ellen est incarcéré à Buchenwald pendant deux semaines. Quand il est libéré, la famille décide qu’il est temps de partir. Ses parents réussissent à  trouver une place à Ellen dans le Kindertransport. Elle arrive en Angleterre en février 1939  avec 600 autres enfants juifs. Elle est emmenée à Londres et commence à aller à l’école. Quand Londres est bombardée, elle est évacuée à la campagne et vit avec une famille payée pour héberger des enfants de la ville.

Les parents d’Ellen tentent de partir pour l’Amérique centrale, puisque son père y a fait des affaires en tant que négociant en grains. Mais au moment où ils sont prêts à émigrer, il n’y a plus de navires pour les civils. Ils réussissent toutefois à atteindre l’Angleterre, mais ils sont internés à titre d’ennemis étrangers sur l’île de Man au printemps 1940. Ellen est envoyée rejoindre ses parents dans le camp d’internement en octobre 1940 et la famille y reste jusqu’en mai 1941. Quand leur internement prend fin, ils rentrent à Londres. Le père d’Ellen travaille comme directeur de bureau, pendant qu’Ellen et sa mère sont ouvrières pendant la semaine. Ellen fréquente l’école la fin de semaine.

Après la guerre, Ellen travaille pour les entreprises d’exportation et d’importation, en utilisant ses compétences en langues étrangères. En avril 1951, elle vient au Canada pour aider sa tante à s’occuper de la succession de son mari après sa mort. Ellen passe cinq ans à régler la succession de son oncle et finit par travailler dans ce secteur d’activité. Elle se marie en 1955. Son père décède la même année et sa mère vient la rejoindre à Montréal.

Biographie en PDF

Pour en savoir plus sur l’Holocauste en Tchécoslovaquie.

Biographie Vie d’avant-guerre
Ellen Samuel

Ellen Samuel est née en 1926 à Paderborn, en Allemagne. Son premier souvenir de l’antisémitisme remonte à 1933 quand elle est en deuxième année. Après Kristallnacht le père d’Ellen est incarcéré à Buchenwald pendant deux semaines. Quand il est libéré, la famille décide qu’il est temps de partir. Ses parents réussissent à  trouver une place à Ellen dans le Kindertransport. Elle arrive en Angleterre en février 1939  avec 600 autres enfants juifs. Elle est emmenée à Londres et commence à aller à l’école. Quand Londres est bombardée, elle est évacuée à la campagne et vit avec une famille payée pour héberger des enfants de la ville.

Les parents d’Ellen tentent de partir pour l’Amérique centrale, puisque son père y a fait des affaires en tant que négociant en grains. Mais au moment où ils sont prêts à émigrer, il n’y a plus de navires pour les civils. Ils réussissent toutefois à atteindre l’Angleterre, mais ils sont internés à titre d’ennemis étrangers sur l’île de Man au printemps 1940. Ellen est envoyée rejoindre ses parents dans le camp d’internement en octobre 1940 et la famille y reste jusqu’en mai 1941. Quand leur internement prend fin, ils rentrent à Londres. Le père d’Ellen travaille comme directeur de bureau, pendant qu’Ellen et sa mère sont ouvrières pendant la semaine. Ellen fréquente l’école la fin de semaine.

Après la guerre, Ellen travaille pour les entreprises d’exportation et d’importation, en utilisant ses compétences en langues étrangères. En avril 1951, elle vient au Canada pour aider sa tante à s’occuper de la succession de son mari après sa mort. Ellen passe cinq ans à régler la succession de son oncle et finit par travailler dans ce secteur d’activité. Elle se marie en 1955. Son père décède la même année et sa mère vient la rejoindre à Montréal.

Biographie en PDF

Pour en savoir plus sur l’Holocauste en Tchécoslovaquie.

Biographie Vie d’avant-guerre
Ellen Samuel

Ellen Samuel est née en 1926 à Paderborn, en Allemagne. Son premier souvenir de l’antisémitisme remonte à 1933 quand elle est en deuxième année. Après Kristallnacht le père d’Ellen est incarcéré à Buchenwald pendant deux semaines. Quand il est libéré, la famille décide qu’il est temps de partir. Ses parents réussissent à  trouver une place à Ellen dans le Kindertransport. Elle arrive en Angleterre en février 1939  avec 600 autres enfants juifs. Elle est emmenée à Londres et commence à aller à l’école. Quand Londres est bombardée, elle est évacuée à la campagne et vit avec une famille payée pour héberger des enfants de la ville.

Les parents d’Ellen tentent de partir pour l’Amérique centrale, puisque son père y a fait des affaires en tant que négociant en grains. Mais au moment où ils sont prêts à émigrer, il n’y a plus de navires pour les civils. Ils réussissent toutefois à atteindre l’Angleterre, mais ils sont internés à titre d’ennemis étrangers sur l’île de Man au printemps 1940. Ellen est envoyée rejoindre ses parents dans le camp d’internement en octobre 1940 et la famille y reste jusqu’en mai 1941. Quand leur internement prend fin, ils rentrent à Londres. Le père d’Ellen travaille comme directeur de bureau, pendant qu’Ellen et sa mère sont ouvrières pendant la semaine. Ellen fréquente l’école la fin de semaine.

Après la guerre, Ellen travaille pour les entreprises d’exportation et d’importation, en utilisant ses compétences en langues étrangères. En avril 1951, elle vient au Canada pour aider sa tante à s’occuper de la succession de son mari après sa mort. Ellen passe cinq ans à régler la succession de son oncle et finit par travailler dans ce secteur d’activité. Elle se marie en 1955. Son père décède la même année et sa mère vient la rejoindre à Montréal.

Biographie en PDF

Pour en savoir plus sur l’Holocauste en Tchécoslovaquie.

Biographie Vie d’avant-guerre
Ellen Samuel

Ellen Samuel est née en 1926 à Paderborn, en Allemagne. Son premier souvenir de l’antisémitisme remonte à 1933 quand elle est en deuxième année. Après Kristallnacht le père d’Ellen est incarcéré à Buchenwald pendant deux semaines. Quand il est libéré, la famille décide qu’il est temps de partir. Ses parents réussissent à  trouver une place à Ellen dans le Kindertransport. Elle arrive en Angleterre en février 1939  avec 600 autres enfants juifs. Elle est emmenée à Londres et commence à aller à l’école. Quand Londres est bombardée, elle est évacuée à la campagne et vit avec une famille payée pour héberger des enfants de la ville.

Les parents d’Ellen tentent de partir pour l’Amérique centrale, puisque son père y a fait des affaires en tant que négociant en grains. Mais au moment où ils sont prêts à émigrer, il n’y a plus de navires pour les civils. Ils réussissent toutefois à atteindre l’Angleterre, mais ils sont internés à titre d’ennemis étrangers sur l’île de Man au printemps 1940. Ellen est envoyée rejoindre ses parents dans le camp d’internement en octobre 1940 et la famille y reste jusqu’en mai 1941. Quand leur internement prend fin, ils rentrent à Londres. Le père d’Ellen travaille comme directeur de bureau, pendant qu’Ellen et sa mère sont ouvrières pendant la semaine. Ellen fréquente l’école la fin de semaine.

Après la guerre, Ellen travaille pour les entreprises d’exportation et d’importation, en utilisant ses compétences en langues étrangères. En avril 1951, elle vient au Canada pour aider sa tante à s’occuper de la succession de son mari après sa mort. Ellen passe cinq ans à régler la succession de son oncle et finit par travailler dans ce secteur d’activité. Elle se marie en 1955. Son père décède la même année et sa mère vient la rejoindre à Montréal.

Biographie en PDF

Pour en savoir plus sur l’Holocauste en Tchécoslovaquie.

Biographie Vie d’avant-guerre
Ellen Samuel

Ellen Samuel est née en 1926 à Paderborn, en Allemagne. Son premier souvenir de l’antisémitisme remonte à 1933 quand elle est en deuxième année. Après Kristallnacht le père d’Ellen est incarcéré à Buchenwald pendant deux semaines. Quand il est libéré, la famille décide qu’il est temps de partir. Ses parents réussissent à  trouver une place à Ellen dans le Kindertransport. Elle arrive en Angleterre en février 1939  avec 600 autres enfants juifs. Elle est emmenée à Londres et commence à aller à l’école. Quand Londres est bombardée, elle est évacuée à la campagne et vit avec une famille payée pour héberger des enfants de la ville.

Les parents d’Ellen tentent de partir pour l’Amérique centrale, puisque son père y a fait des affaires en tant que négociant en grains. Mais au moment où ils sont prêts à émigrer, il n’y a plus de navires pour les civils. Ils réussissent toutefois à atteindre l’Angleterre, mais ils sont internés à titre d’ennemis étrangers sur l’île de Man au printemps 1940. Ellen est envoyée rejoindre ses parents dans le camp d’internement en octobre 1940 et la famille y reste jusqu’en mai 1941. Quand leur internement prend fin, ils rentrent à Londres. Le père d’Ellen travaille comme directeur de bureau, pendant qu’Ellen et sa mère sont ouvrières pendant la semaine. Ellen fréquente l’école la fin de semaine.

Après la guerre, Ellen travaille pour les entreprises d’exportation et d’importation, en utilisant ses compétences en langues étrangères. En avril 1951, elle vient au Canada pour aider sa tante à s’occuper de la succession de son mari après sa mort. Ellen passe cinq ans à régler la succession de son oncle et finit par travailler dans ce secteur d’activité. Elle se marie en 1955. Son père décède la même année et sa mère vient la rejoindre à Montréal.

Biographie en PDF

Pour en savoir plus sur l’Holocauste en Tchécoslovaquie.